France, Terre d’Espérance


Promouvoir et soutenir, en France, une pratique politique et sociale respectueuse de l’homme.
Livre recto Livre verso

Il faut mettre fin au
“ régime désastreux des partis ”

La France va très mal, et sa situation empire chaque jour, comme l’ont démontré les évènements des 7, 8 et 9 janvier ! Mais si chacun constate le chômage, la dette, l’insécurité, la possible crise financière, l’Ukraine, le djihad, etc. c’est la cacophonie dès lors que l’on aborde les solutions. Ni cap, ni chef, ni volonté !

Ces maux sont très graves, mais ils ne sont que les symptômes de maux beaucoup plus profonds. N’importe qui sait qu’il faut s’attaquer aux causes et non aux symptômes, n’importe qui... sauf nos politiciens et la plupart de nos médias !

La France vit en effet une situation historique exceptionnelle : une société meurt, une autre émerge. Construite sur le refus des réalités humaines, la démagogie et la confusion des valeurs, celle qui meurt nous a asservi à l’idéologie, au pouvoir, à l’argent. La société qui naît revient aux fondamentaux politiques et culturels de notre nation et de l’Europe ; elle replacera tout au service de chaque être humain.

La transition, inéluctable, s’effectuera en vingt ans à peine. Dans les quelques années à venir cependant, la crise qui résulte de ce mouvement en cisailles est grosse de dangers exceptionnellement graves de tous ordres.

Mais nos politiciens sont désarmés face à cette situation ! Peuvent-ils même la voir ? J’en doute car pour eux rien n’existe hors l’échéance électorale prochaine.

Le “ système désastreux des partis ”, véritable dictature qui s’est ré-installée progressivement dès la mort du général de Gaulle, est mortel pour notre patrie. Il asservit la France et les Français aux stratégies partisanes et carriéristes, il empêche l’émergence de chefs qui soient au service de la France et à la hauteur des événements qui se préparent, il endort chacun dans le confort trompeur d’une facilité qui ne durera pas. Ce système politique mortifère est condamné. S’il n’est pas remplacé rapidement, il s’écroulera, entraînant peut-être la France dans le chaos.

Il faut donc rapidement changer de système politique et de personnel politique.

C’est ce que je vous propose dans Rebâtir la France, qui est paru le 19 janvier chez Mareuil Editions. L’objectif ? Refonder la politique comme service de l’homme et de la nation. Les grandes réformes ? Revenir aux fondamentaux politiques et culturels de notre nation tels que nous les enseigne notre histoire quinze fois centenaire ; restaurer la fonction présidentielle et la démocratie ; imaginer de nouvelles modaliteés d’expression de la souveraineté nationale ; remettre l’Etat au service de la nation ; construire une nouvelle unité nationale ; libérer les énergies exceptionnelles de notre peuple.

Je suis fier d’être Français. J’ai une foi inébranlable en la France. Je suis totalement décidé à lui ouvrir les chemins de l’espérance.

Mais seul je ne pourrai rien !

J’appelle donc tous ceux qui aiment notre patrie à se joindre à moi dans ce combat pour refaire de la France une terre d’espérance.

Général Didier Tauzin